Actualités


12/12/2020
Alors que la silhouette du prochain Porsche Macan prenait la fuite sur internet il y a peu, le site roumain Automarket a mis la main sur un document qui serait un fichier officiel du groupe Volkswagen et destiné aux investisseurs. On y voit notamment un plan produit assez clair pour les futurs modèles électriques du groupe, parmi lesquels figurent le Porsche Macan 2, dont on sait déjà qu’il sera totalement électrique et vendu en parallèle de la génération actuelle, prolongée de quelques années. Ce stratagème permettra ainsi à Porsche d’avoir un autre modèle 100 % électrique qui viendra rejoindre le Taycan, sans pour autant effrayer les clients du Macan qui ne seraient pas encore prêt à passer à l’électrique.



Si on a déjà pas mal entendu parler du prochain Macan, ce n’est pas le cas du Q5 e-tron. Il se murmure que ce SUV électrique pourrait soit reprendre la plate-forme PPE commune à Porsche et Audi, soit se baser sur la MEB, comme les Volkswagen ID. On ne sait encore rien de lui, sinon qu’il arrivera en 2022, comme le Porsche et le VW Combi des temps modernes préfiguré par le concept ID. Buzz. Le grand frère du Q4 e-tron pourrait également remplacer le SUV e-tron, à terme, ce dernier étant basé sur une plate-forme thermique adaptée et non sur un plate-forme électrique dédiée.

Une salve de nouveauté dès l’année prochaine
En pleine révolution des batteries, les marques du groupent s’activent chacunes de leur côté pour proposer dès 2021 leurs propres modèles basés sur la plate-forme MEB. Cupra fera son entrée dans l’électrique avec l’El Born, Volkswagen sera présent avec l’ID.5 représenté ici par le concept ID. Crozz, Skoda aura son Enyaq iV et Audi le Q4 e-tron. Un programme chargé qui devrait tout de même compter pour 6 à 8 % des ventes du groupe, selon les estimations.

Source automobile magazine